Que se passe-t-il si un incendie endommage la construction au cours des travaux ?

Beaucoup de cas d’incendie en cours de chantier sont déclarés toute l’année. Les conséquences de ces sinistres sont dramatiques. Ils entraînent une situation grave sur le plan économique : destruction des biens et des matériels de l’entreprise, perte de l’ouvrage, retards de travaux. Heureusement, il existe plusieurs assurances pour couvrir tous ces dommages. Découvrez ici ce qui se passe en cas d’incendie en cours de travaux.

L’effet de l’assurance dommages ouvrages

Vu que les accidents dommages ouvrages entraînent plusieurs dégâts, il faut trouver des moyens pour se protéger. L’un des moyens principaux est de souscrire aux assurances adaptées. Il est possible de souscrire, par exemple, à une assurance dommage ouvrage dans certains cas. Il est vrai qu’elle avait la responsabilité de garantir les dégâts comme l’impropriété à la destination, la solidité atteinte survenant après réception.  Pourtant, cette assurance intervient exceptionnellement, si l’entreprise n’exécute pas ses obligations d’assurer l’ouvrage en cours de constructions. Les maîtres d’ouvrages peuvent ainsi s’assurer lui-même le chantier. L’assurance pourra prendre en charge la réparation des dégâts qui pourraient se produire à la construction en cas d’incendie ou catastrophe naturelle. Le maître d’ouvrage peut souscrire une assurance dommage ouvrage pas cher en ligne, en consultant un site spécialisé.

L’assurance tous risques chantier et la multirisque

L’assurance tous risque garantit toutes les conséquences du dommage ouvrage au cours du chantier jusqu’à sa réception. Généralement, cette assurance s’étend à la construction provisoire prévue au marché, aux éléments d’équipements et matériaux déchargés sur le lieu du chantier. Cette assurance propose également des garanties pour couvrir les pertes financières causées par le retard de la construction. Elle couvre aussi les dommages aux biens qui existent déjà à l’intervention de l’entreprise et abîmer par les travaux de construction ou son sinistre. L’assurance multirisque peut intervenir sur les bâtiments occupés endommagés par l’incendie. Pourtant, elle ne couvre pas les dommages incendies qui arrivent à l’opération de la construction en cours.

Quand interviennent ces assurances ?

Il peut arriver que l’incendie vienne, parfois, de l’entreprise et cela détruit la plupart de la construction qui est déjà finie, ou touche certains passants, et est brûlé quelques préposés de l’entreprise. Si dans ce cas il n’y a aucune souscription à l’assurance des choses, c’est le courtier de Responsabilité Civile Professionnelle qui intervient pour couvrir à tous ces dommages sauf à la destruction de la maison en cours de construction. Cette dernière restera sous la responsabilité de l’entreprise. Le dédommagement par l’assurance intervient aussi en cas d’incendie qui provient d’un bâtiment à proximité du travail en cours. Si les deux sont ravagés, les dommages du bâtiment sont en charge de son assurance multirisque et la garantie dommage ouvrage aux travaux en cours.

Au cours de l’année suivant la réception des travaux, des problèmes apparaissent. Que faire ?
Que faire si des malfaçons sont constatées lors de la réception ?